Humeurs

Anniversaire – Chapitre 3

Revenons maintenant sur l’année 2018, et oui le temps passe si vite !

Périscolaire et ateliers créatifs

Je poursuivais ma route en périscolaire et j’adore ça ! Retrouver les enfants pour des ateliers créatifs, chaque semaine, a toujours été un super moment pour moi. Oh, ne vous méprenez pas, j’ai eu des difficultés avec certains élèves, tout n’a pas toujours été rose ! Certains élèves arrivaient dans mon atelier dessin, mais avaient demandé foot !! Je ne vous dis pas comment c’était dur pour eux, comme pour moi ! Mais avec beaucoup de discussion, c’était souvent ces élèves qui réalisaient les plus belles créations ! Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais !! Je leur ai toujours demandé une seule chose, « essayez et vous verrez bien! » Car essayer une activité peut être révélateur et on peut adorer ça ensuite !

Et je sais de quoi je parle ! Souvent quand je présente mes ateliers créatifs, vous me dites « je ne sais pas dessiner » et moi je réponds « tant mieux ! Je vais vous apprendre à réveiller votre créativité ! » Le dessin, l’aquarelle ou encore la calligraphie moderne sont des activités créatives et depuis longtemps en France elles sont relayés après tout le reste et c’est bien dommage… Personnellement j’ai eu la chance de faire de l’aquarelle en classe au collège. Mais demandez autour de vous et vous verrez ! Les arts sont des activités qu’on ne trouve pas sérieuse et cela me peine car cela permet tant de belles choses et de si jolis parcours ! Souvent on pense peinture à l’eau pour enfants quand je parle de l’aquarelle !!! Mais c’est tellement plus que cela…

Peindre à l’aquarelle

Donc je disais que j’ai eu la chance de tester l’aquarelle au collège et j’ai adorée, puis plus rien durant de nombreuses années ou j’ai mis cet art de côté… Allez savoir pourquoi, un jour, j’ai eu envie de sortir mes pinceaux et de peindre à l’aquarelle ! L’envie ne fait pas tout, loin de là et parfois je trouve que mes peintures sont moches, ratées voire catastrophiques ! Mais je m’accroche et je recommence, car je peux vous dire qu’on apprend beaucoup plus d’un échec, d’un raté que d’un succès et c’est souvent le cas pour dans d’autres domaines. J’ai parfois le syndrome de l’imposteur comme beaucoup de personnes, mais je m’accroche et je persévère ! Je me soigne, quoi !! J’essaie, je tente de nouvelles choses, c’est peut être pour cela que je me forme souvent à de nouvelles choses ! J’ai une grande soif d’apprendre et si vous l’avez, cette soif d’apprendre et de vous dépasser, alors foncez ! Et je peux peut-être vous aider.

L’aquarelle est un art très ancien, on peut même parler des 1ères aquarelles au temps de la préhistoire, car on retrouve les mêmes composants : des pigments et de l’eau. Ensuite ce sont les peintres botanistes anglo-saxons pour la plupart qui ont mis l’aquarelle à l’honneur, mais il y en a eu aussi en France et j’ai même retrouvé la trace d’une femme, fait rare à l’époque… Les plantes et fleurs étaient dessinées au cours des expéditions dans les pays lointains pour inventorier et collecter les découvertes de l’époque !

Henriette Antoinette Rideau du Sal étudie la peinture à Paris avec Gérard van Spaendonck et Pierre-Joseph Redouté, tous deux fleuristes et artistes de la cour de France. Redouté en particulier a passé beaucoup de temps à peindre les roses et autres fleurs du jardin de Malmaison sous le règne de Napoléon Ier. Sous leur tutelle, elle devint une artiste exceptionnelle qui rivalisera avec Redouté dans sa maîtrise de la couleur. Elle travaille sous le nom d’Henriette Vincent, se faisant parfois appeler « Madame Vincent ». Sa relation avec Redouté lui permet d’obtenir des commandes et d’être en mesure d’exposer son travail au Salon de Paris en 1814, 1819, 1822 et 1824, ce qui était rare pour les femmes artistes de l’époque.

Et une beaucoup plus proche de nous, si vous me suivez depuis le Beaujolais, à Fleurieu sur Saône : Françoise Piquet-Vadon, qui s’est spécialisé dans les fleurs à la manière des botanistes du XVII et XVIII èmes siècles ! Voici une de ces peintures : le tournesol bordeaux

L’aquarelle est souvent confondue avec la gouache ou avec la peinture à l’eau pour les enfants, comme ces photos ci-dessous.

Il y a souvent confusion, car l’aquarelle est une peinture à base de pigments et d’eau. La gouache est aussi une peinture avec de l’eau et des pigments mais le plus souvent présentée en tube, le mélange est déjà fait ! Pour simplifier et faciliter la peinture auprès des plus jeunes on a compressé la gouache et on la trouve en palette de pastilles rondes.

L’aquarelle est présenté sous forme de godets de peinture compressée, voir photo ci-dessus, aussi mais il y a un liant, souvent du miel, qu’il n’y a pas dans la gouache. De plus la compression est là pour permettre d’emmener la peinture partout comme avec les peintres botanistes des 17 et 18ème siècle au cours de leur voyages lointains. Il fallait que cela soit pratique pour voyager.

Mais je peux vous garantir qu’on ne peint pas du tout de la même manière avec ces 2 types de peinture ! La gouache est plus couvrante et opaque, on peut superposer les couches et ajouter du blanc sur une couleur foncée. Avec l’aquarelle, c’est tout l’inverse, on joue avec sa transparence et le blanc n’est pas en soi une couleur, c’est le blanc du papier qui va être utilisé pour créer des contrastes ! J’espère que ce retour sur l’aquarelle vous a plu et vous aura donné envie d’aller plus loin !

Mais revenons au chapitre 3 de cet anniversaire, à l’année 2018 ! En plus des ateliers périscolaires et des ateliers créatifs, je me suis lancé un nouveau défi… créer une Pop Up Store !

Pop Up Store

Quand j’en ai parlé la 1ère fois en 2018, je dois vous avouer que personne ne savait ou je voulais en venir !!! En fait j’avais vu le concept ailleurs et je m’en suis inspiré pour le transposer en Beaujolais !

Il s’agit d’une boutique éphémère de qq jours à qq semaines parfois, dans un lieu atypique ! En fait, j’ai inventé un concept qui répondait à mes envies et à la demande des créateurs ! Voici la prochaine…

Souvent dans les marchés de créateurs ou artisanaux, le lieu est mal fichu, des particuliers exposent aussi, et le public n’est pas toujours au RDV ! Bref, en tant que créatrice artisane, je sais ce qui fonctionne ou pas sur une expo-vente, car c’est moi qui présente mes créations. C’est super important d’être bien installée, d’avoir de la place, que les visiteurs viennent, qu’ils trouvent ce qu’ils sont venus chercher…

Pour essayer de mieux accueillir le public, j’ai décidé d’organiser dés 2018 des Pop Up Stores en Beaujolais !! Mais ce ne fut pas facile et encore aujourd’hui, ce n’est pas toujours évident…! Je dois trouver des solutions et gérer les imprévus comme le couvre-feu !!

La toute 1ère Pop Up Store de Trévoux a eu lieu en juin 2018 et je l’ai appelé : Les Estivales de Trévoux !

On a passé un super moment, les visiteurs ont été au RDV et ce même s’il y avait un match de foot !! Devant le bon accueil que vous avez réservé à nos expo-ventes artisanales, j’ai décidé d’organiser d’autres Pop Up Stores et vous avez pu nous rencontrer :

  • aux Estivales de Trévoux : en juin 2018, 2019, 2020.
  • aux Automnales de Charnay, nous étions 12 à exposer nos créations et ce fut une très belle soirée de septembre
  • à la Pop Up Store de Noël au Petit Bourg de Pommiers durant 2 hivers – 2018 et 2019
  • à la Maison Thermac de Trévoux en décembre 2020 pour fêter Noël !
  • a la Petite Académie, 33 rue Pierre Morin à Villefranche en novembre et décembre 2020
  • Et vous pourrez nous retrouver prochainement :
    • à la Pop Up Store de Printemps : les 3+4 avril 2021 à la Maison Thermac de Trévoux pour fêter Pâques !
    • à la Petite Académie de Villefranche sur Saône : pour une spéciale fête des mamans en mai 2021 et fin juin 2021 pour fêter l’été !!
On espère vous y retrouver nombreux pour nous présenter nos nouvelles collections de créations !

Créateurs et artisans locaux

J’expose avec des créateurs locaux et depuis 5 ans j’ai fait de très belles rencontres ! Voici en cadeau d’anniversaire, cette semaine mes bonnes adresses locales et artisanales… pour vos achats Made In Beaujolais

  • Atelier 23 : Fumiko, mon amie japonaise, qui crée des trousses, des sacs et autres articles textiles – Anse */**/***
  • Idylle Indigo : Sandrine, professeur de danse exposera en mai ses créations de bijoux – Lyon ***
  • Pascale Caballé : traiteur – Pommiers
  • Une Perle Gourmande : macarons, cup cakes et cake design pour vos fêtes familiales – Lucenay
  • Le Chocolat de poche : Emmanuel propose des tablettes à lire et à croquer ! – Anse *
  • Tim et Juju : Nicolas, savonnier, propose des savons aux parfums subtils – Francheleins */**/***
  • Mon espiègle tribu : créatrice de bijoux gravés – Quincieux **
  • La Savonnerie d’Elise : savons, shampoings, déodorant et baumes
  • Oum Saveurs du Monde : Oumnia et sa cuisine gourmande aux saveurs d’ici et d’ailleurs – Theizé *
  • et mes créations d’accessoires cocooning et écoresponsable pour petits et grands – Marcy – */**/***
  • Pour info :
    • * = sera présent à la Pop Up des 3+4 avril 2021 à la Maison Thermac-01600 Trévoux
    • ** = sera présent à la Pop Up des 27+28+29 mai 2021, rue Pierre Morin-Villefranche s/Saône
    • *** = sera présent à la Pop Up Store des 24+25+26 juin 2021, rue Pierre Morin-Villefranche s/Saône

Partagez / Share !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.