DIY,  Humeurs

Comment bien tenir son crayon ?

Je reprends le blog avec un article sur la façon de tenir son crayon ! Quoi ? Vous vous demandez sans doute ou je veux en venir !

Je suis tombé sur cette vidéo et je la trouve bien faite, donc je voulais la partager avec vous ! Mais avant, reprenons un peu dans l’ordre les choses… Comment bien tenir son crayon pour bien écrire et dessiner ?

Nos mains

Nos mains sont nos 1ers outils pour attraper, éplucher, tenir, faire des gestes au quotidien dont on a même plus conscience, tant ils sont habituels… et vous l’aurez compris écrire ou dessiner.

Mais certains pensent qu’ils ont 2 mains gauches ! Moi je ne crois pas, on peut tous apprendre quelque chose, même plus âgé, si on le veut et si on s’en donne la peine. Cela demande un effort, c’est certain, mais cela en vaut le coup ! Tout cela pour dire que depuis que j’anime des ateliers artistiques, j’entend souvent la phrase “moi je ne sais pas dessiner” ! Et si c’était parce qu’on tient mal son crayon ou son pinceau ?

Cela fait échos en moi, car j’ai un élève qui a un handicap invisible… il ne voit pas les formes ! Donc la 3D pour lui, n’existe pas !!

Par extrapolation, je me suis dit que pour certaines personnes, tenir un crayon n’était peut-être pas si évident, ni facile.

On entend souvent depuis quelques temps que certains enfants ne savent pas écrire ou bien écrire…

Cela peut venir de causes différentes : par exemple

  • ils ne tiennent pas bien leur crayon
  • ils sont plus habitués à interagir avec 1 écran qu’à tenir un crayon
  • ils ne dessinent pas souvent
  • ils n’aiment pas écrire…

Bref, peu importe la cause, écrire devrait être naturel et pourtant c’est loin d’être le cas… Et cela me gène, car écrire est quand même vital, pour plein de choses ! A l’ère du tout numérique, on oublie d’écrire et parfois cela devient pénible quand on doit le faire. Moi je ne voudrais pas que mes petits-enfants, si j’en ai un jour, ne se servent plus de leurs doigts ou de leurs mains pour transmettre un message ! Ecrire permet de s’exprimer, de prendre des notes, de lire des informations, de transmettre, de raconter, de témoigner… On peut tout faire avec un clavier et je tape cet article sur mon clavier, lol !

Mais écrire devrait rester normal, naturel et facile. Enfin, c’est mon opinion ! Car voir souffrir une personne qui a du mal à tenir un crayon, n’est pas facile. Je voulais partager cette vidéo, car certains parents ne comprennent pas pourquoi leurs enfants ont du mal avec l’écriture et cette vidéo pourrait les aider à aider leurs petits !

Mais je pense que cette vidéo peut aussi aider les grands qui ont perdu l’habitude d’écrire et qui veulent changer cela ! Puis une fois qu’on sait bien tenir son crayon, on peut écrire, raconter des histoires et même dessiner !! Vous voyez ou je veux en venir…!

Le dessin permet de s’évader, même 15 minutes par jour… La main et l’outil peuvent faire des miracles, si on s’en donne les moyens et si ce n’est pas douloureux ! Si vous avez lu jusqu’ici, vous attendrez encore quelques minutes avant de regarder la vidéo ! Non ? Elle est un peu plus bas !

Pour celles et ceux, adultes et enfants, qui ont envie d’apprendre à dessiner, contactez moi ! Ou cliquez sur l’image ci-dessous pour en savoir plus sur les Ateliers Artistiques que je propose en Beaujolais.

Les outils

L’homme a toujours laisser des traces pour s’exprimer ! On pense aux hommes de la préhistoire, qui ont dessiné dans les grottes, pour témoigner de leur vie à cette époque, il y a env. 7 millions d’années.

  • Le cunéiforme est la première forme d’écriture inventée par les Mésopotamiens. Les premières traces de cette méthode de communication datent d’environ 3 300 ans av. J. -C. Cela a permis de laisser des traces d’évènements et d’entre dans le temps historique.
  • Les Egyptiens, eux, aux alentours de 3200-3000 avant JC, développent les hiéroglyphes, qu’ils tracent sur des rouleaux de papyrus ou de cuir.
  • Donc oui les hommes préhistoriques, ont dessiné avant que l’écriture n’apparaisse !

Les traces du passé permettent de comprendre d’où nous venons, de comprendre la vie passée et de se projeter vers l’avenir ! En Mésopotamie, c’était avec des plumes de roseau taillées. En Egypte, les hiéroglyphes s’écrivaient de droite à gauche, de gauche à droite ou de haut en bas, la direction usuelle étant de droite à gauche. On en comptait env. 700 différents vers 2000 av JC. Ils étaient taillés, gravés dans la pierre, on appelle cela un système d’écriture figurative, car ils représentent des formes simplifiées de la réalité, du vécu des Egyptiens : des plantes, des êtres humains, des armes, des animaux…

Ecrire est donc vital, mais ne doit pas être une souffrance.

Pour écrire, nous avons des stylets aujourd’hui, mais nous avons toujours des crayons de papier, des feutres, des stylos et des pinceaux ! Comme ceux qui pratiquent la calligraphie en Chine ou au Japon !

Bref, plein d’outils existent pour laisser une trace et il faut bien les tenir, les avoir en mains, si je puis dire, pour bien former les traces que nous voulons faire. Donc bien tenir son crayon, son stylo ou son pinceau est important ! Et cela s’apprend ! C’est facile et simple de le dire, mais pas si évident pour certains d’entres nous. Donc je ne vous laisse plus attendre et je vous laisse regarder cette vidéo !

Atelier offert – Comment bien tenir son crayon pour être à l’aise au dessin et en écriture – YouTube

On peut remercier Florence Adam, qui est prof de dessin et qui partage ses astuces et son univers en vidéos et sur son compte Instagram : Florence Adam

J’espère que vous partagerez à votre tour cette vidéo, qui est bien faite avec ceux qui en ont besoin. La graphologie peut aider ceux qui ont le plus de difficultés. Ecrire doit être et rester un plaisir !

Mes astuces

J’aime écrire et je fais toujours mes listes de courses à la main ! J’écris également mes To Do List et mes listes pour partir dans les vacances par exemple. Et j’ai remarqué que j’aimais bien écrire avec des feutres.

Ils glissent plus facilement et je force moins, donc j’ai moins mal au bras ou la main. J’utilise principalement des feutres à petite pointe et à pointe dure. Et j’ai un stylo pour noter tout le reste.

Pour dessiner, c’est au crayon de papier et je n’appuie jamais fort, car si je veux peindre derrière, je n’aime pas que mon tracé se voit !

Si je veux faire du lettrage ou lettering, j’utilise des feutres à pointes “molles” de type penbrush. On appelle cela ainsi car la pointe ressemble à un pinceau. Si on appuie le trait est plus large, et la pointe permet de faire aussi des traits fins. Ils permettent de faire des pleins et des déliés, en jouant sur la force et l’inclinaison sur le papier. On peut ainsi retrouver les pleins et les déliés de la calligraphie à la plume, enfin s’en approcher ! Les puristes gardent la plume pour calligraphier, je n’aime pas trop j’avoue ! Je préfère les feutres, plus facile et adapté aux lettrages d’aujourd’hui, c’est d’ailleurs ce type de lettrages que j’enseigne dans mes Ateliers Calligraphie avec des feutres dit PenBrush !

Et vous quel est votre “outil” préféré pour écrire ? Dites nous en commentaires ! Et merci de votre lecture.

Partagez / Share !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.