Mon BuJo, partie #1

Partagez ceci / Share this
Click to share on Facebook
Click to share on Pinterest
Click to share on Twitter
Suivez-moi !

Comment j’utilise mon BuJo ?

Mon BuJo, je l’ai commencé après avoir eu très envie de le faire durant très longtemps ! Mais je suis arrivée au BuJo par des chemins détournés… J’ai commencé à m’y intéresser durant un moment puis je trouvais que cela ne me correspondait pas. Je pensais que ce n’était pas pour moi, car je veux toujours aller vite ! Et je pensais ne pas avoir le temps… pour le faire.

Planner ou BuJo ?

Je m’étais acheté un super planner Kikki K et je préférais cette approche car je pouvais ajouter des feuilles, en enlever… Mais au final, je ne le faisais presque pas !! Et puis j’ai des soucis de dos depuis toute jeune… donc le poids est important, surtout quand je pars donner mes cours dans les écoles. Mon planner était devenu trop important en taille et en poids. J’aurais pu changer de planner mais pour écrire, la taille A5 me convenait. Donc je suis venue au BuJo. J’ai d’abord fait un brouillon pour voir si cela me convenait durant quelques jours.

Pour des idées, vous pouvez découvrir mon tableau sous Pinterest, je continue toujours à épingler de nouvelles trouvailles sur le sujet ! Pensez à vous abonner !

Et j’ai testé plein de modèles de mises en pages pour voir celles qui me convenait le mieux… Et j’avoue que c’est super chouette !! Je pense que le principal avantage du BuJo est qu’il s’adapte ou que vous l’adaptez à vos besoins. Et oui, car le principe est que c’est votre BuJo, que si vous n’avez pas besoin de telles ou telles pages, ben vous ne les faites pas !! Il y a moins de contraintes que dans un planner ou agenda plus classique.

Dans un planner, les pages sont pré remplies et ont la même présentation. Je propose en boutique des recharges pour planner et agendas. Et j’utilise certaines de mes créations dans mon planner Kikki K ! Bon il faut que j’avoue, je l’utilise encore mais pour la maison ! Il me sert de « carnet » pour noter plein de trucs mais reste à la maison car c’est son rôle. Il ne sort pas comme le BuJo et son contenu rassemble toutes les infos de la maison ! C’est super pratique d’avoir les 2 en fait.

Mais revenons au BuJo

Je tenais à vous expliquer comment je m’en sers. Si vous avez des questions sur sa forme, sa couleur et ce qu’est un BuJo, je vous propose de lire ou relire cet article ou celui-ci en vidéo ou encore celui-ci. J’en ai déjà parlé sur le blog!

Mais aujourd’hui je vous explique comment je l’utilise. Et je me suis aperçue que si vous ne l’ouvrez pas comme tout agenda ou planner, cela ne sert à rien ! Cela peut paraître idiot à dire et je l’ai déjà dit, mais cela ne sert à rien et peu importe le support. Donc il faut se forcer un peu à l’ouvrir, à le compléter et à l’utiliser ! Si c’est pour l’exhiber, pourquoi pas, mais ce n’est pas le but d’un BuJo !

Mon Bujo

# 1 : le matériel

Je l’ai déjà expliqué mais si vous arrivez, j’utilise un carnet bleu marine, à pages numérotées à petits pois ou dots en anglais. J’ai acheté un Leuchtturm, et des feutres noirs de tailles différentes pour tracer fin. J’ai ajouté des marqueurs fluos, des feutres et des masking tape. J’avais déjà pas mal de chose et pour faire minimal ou simple, un carnet et un stylo suffiront pour débuter !

Pour démarrer un BuJo, on peut regarder cette vidéo, c’est le concepteur du principe qui explique comment il utilise un carnet et un stylo pour mieux s’organiser ! Car c’est l’idée, le BuJo doit vous aider à mieux travailler, faire vos tâches, être plus organisée chez vous… bref c’est un OUTIL d’ORGANISATION !!

# 2 : Je mets quoi dedans

Beaucoup de termes sont an anglais et je sais que des lectrices vivent en Angleterre ou aux Etats -Unis, mais la majorité d’entre vous résident en Europe et surtout en France. Donc je vais utiliser les termes en français ! De plus même si je donne des cours d’anglais, j’utilise le français dans mon BuJo ! Mais voici les termes dans les 2 langues pour vous aider car si vous êtes tentées, vous trouverez plus souvent les termes en anglais.

L’idée du BuJo c’est d’avoir une liste de clefs ou Key dans un Index qui vous permettent de vous retrouver dans votre BuJo et de faire des pages en fonction de vos besoins.

Mais si on veut démarrer ou faire au plus simple et utile, on va parler de :

  • page mensuelle : une page par mois pour visualiser chaque mois ou Monthly
  • page hebdomadaire : ou Weekly planning d’une semaine sur 1 pages, sur 2 pages… selon son envie et besoin
  • planning : ou Futur Log ou Calendex sur 6 mois ou 12 pour avoir une vue à long terme
  • certains ajouteront : les pages jour ou Dailies si cela leur permet d’être plus à l’aise
  • on peut ajouter : des Memories ou page mémoire, des Trackers ou système permettant de « tracker » ses habitudes, ses envies, ses besoins, son budget, sa perte de poids…

Bref, ce n’est pas exhaustif, car vous pouvez tout mettre dans votre BuJo. Car comme le dit son inventeur, il permet d’avoir dans un même endroit : votre planning, vos tâches, vos sorties, vos RDV, la liste de livres à lire cette année, vos notes sur un projet professionnel ou les notes d’une réunion de classe du petit dernier ! Et oui, on peut tout avoir au même endroit ou pas et c’est en cela que le BuJo est super !

# 3 : Dans mon BuJo

Personnellement, je me demandais avant comment j’allais faire et puis mon BuJo se construit au fur et à mesure. Celui que j’ai commencé en Mai 2017, ne ressemble plus à celui que j’ai aujourd’hui ! Et pourtant c’est le même carnet mais son contenu a évolué, changé. Si vous acceptez cela, c’est génial !

Donc dans mon Bujo, j’ai :

  • Futur Log ou Planning : 2 pages pour les 6 mois à venir ou je note les RDV du futur, les invitations, un RDV chez le dentiste dans 3 mois par exemple…
  • Pages mensuelles ou Monthly : je trace au crayon le mois à venir et reportent tout ce que je sais d’avance.
  • Pages hebdo ou Weekly ou je reporte les RDV fixes, les tâches à faire au jour le jour
  • des pages de Notes : ou je décide de noter sur un projet en particulier ou des notes au fur et à mesure.
  • pages personnelles : comme les tarifs que je propose aux boutiques quand elles vendent mes créations, cela me permet de ne pas perdre ces précieuses infos, je les ai toujours avec moi!
  • Voyage : pour préparer nos vacances, j’ai pris qq pages pour tout noter : visites, réservations… listes pour les valises, adresses à faire…
  • Et… une page pour les travaux de la chambre de notre fils : idées déco, mesures pour acheter la peinture… par exemple. Si j’en veux d’autres, je les crée !

Voici des photos trouvés sur le net :

Futur Log ou Planning

Page hebdo ou Weekly

ZunZun blog

Tracker

https://fr.pinterest.com/lesoucidudetail/

Cet article était trop long, aussi je l’ai coupé en 2 ! Ne m’en veuillez pas… je pense que c’est plus sympa à lire !

La suite lundi prochain !  A très vite ! Et belle semaine à vous !!

 

Voici comment j'utilise mon BuJo au quotidien!Click to Tweet

Voilà c’était mon BuJo partie 1 !! Cet article est très long et je remercie celles et ceux qui vont lire celui de ce jour et celui de lundi prochain ! Merci de me lire, merci de venir un peu, beaucoup, passionnément sur le blog, lire mes aventures, découvrir mes recettes de cuisine, tester mes DIY ou encore voyager avec moi ! Depuis 2012, que je blogue, je n’en reviens toujours pas !! Pour vous abonner, c’est ici :

Je m'abonne !

Please wait...

Merci pour votre abonnement! Thank you for sign up!

Alors un très grand merci à vous et belle rentrée 2017 !!

Partagez ceci / Share this
Click to share on Facebook
Click to share on Pinterest
Click to share on Twitter
Suivez-moi !

3 commentaires sur “Mon BuJo, partie #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *