Bonus,  DIY

Calligraphie !

Je vous retrouve après le live sur Instagram, sur la calligraphie avec, comme promis des exercices pour vous aider et vous entrainer !

A priori, je n’arrive pas à récupérer la vidéo en live sur mon compte Insta, tant pis, je vous redonne les grandes lignes de ce que j’ai abordé dans la vidéo et les pages de tests pour vous entrainer !

Calligraphie

Pour écrire, il vous faut du papier, des feuilles de brouillon pour commencer, un carnet avec des lignes afin de vous entrainer et des feuilles plus épaisses (au moins 120 gr minimum) pour réaliser vos calligraphies.

Il vous faut des feutres, de tailles différentes, de qualité différentes. Soit avec des pointes fines, ou avec des pointes larges et souples. Les marques les plus connues sont : Edding, Staedler, Faber Castell… On choisira une couleur neutre comme le noir ou des gris de différentes teintes pour une calligraphie classique et bien marquée. Ou des feutres de couleurs pour varier ou mettre en avant des mots !

Source Pinterest (je n’ai pas noté le nom, désolée)

La calligraphie consiste à faire de belle lettre, de les faire de forme différente et de les agrémenter, ou pas, de dessins comme des fleurs ou couronnes pour en faire une vraie création. On peut jouer sur les polices de caractères, la taille, la largeur, la hauteur et le style ! Tout est possible. On peut faire de la calligraphie pour soi, pour écrire, pour prendre des notes, pour offrir un cadeau !

La taille de la pointe du feutre, sa souplesse ou sa dureté vous permettront de faire des calligraphies très différentes. On parle de calligraphie manuscrite, à la main. On entend aussi la calligraphie, avec les pleins et les délies qui forment les lettres d’un mot. Cela permet de donner du style, du caractère à vos mots et à vos écrits ! Avec des pointes fines et dures, on obtient des tracés simples. Avec une pointe large et souple, on peut réaliser une calligraphie tout en souplesse avec des pleins et des déliés. Cela va dépendre de la position de la pointe sur la feuille et de la pression exercée par vos mains.

Jones Design Company

Fausse calligraphie

Pour débuter et essayer plus facilement on peut tenter une fausse calligraphie. Il s’agit d’écrire un mot ou une lettre normalement et de doubler les lignes qui descendent et de les remplir pour donner du corps à votre texte. Voici un exemple d’Emily de Jones Design Company, un blog américain, que je suis depuis des années. Comme je n’ai plus la vidéo avec moi, j’utilise ces photos pour vous montrer. Si vous cliquez sur le lien, vous trouverez son article sur la fausse calligraphie d’où viennent les photos.

Jones Design Company
Jones design Company

Entrainements

Je vous donne maintenant les pages de tests, que j’ai préparé pour vous, à usage personnel uniquement. Je vous les offre ! Vous pourrez les imprimer autant de fois que nécessaire ! S’entrainer est la meilleure façon de progresser, je vous l’assure ! J’espère que vous partagerez vos créations calligraphiques… Pensez à me taguer et à utiliser le #calligraphiemm Merci par avance, j’espère que j’ai réussi à vous donner envie de vous lancer dans la calligraphie !

Document à télécharger : pages de tests offert par Marie-Maguelone (5 pages au total)

Partagez / Share !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.